DÉVELOPPEMENT DE L'AUTOPARTAGE ENTRE PARTICULIERS EN CHARTREUSE

Communiqué du Parc naturel régional de Chartreuse

Catégorie : Environnement

Publié le

Une voiture reste stationnée 95% du temps. C’est le constat effectué par le Certu en 2019. Pourtant c’est 40% des foyers en Isère et en Savoie possèdent au moins deux voitures. Alors que les prix de l’énergie sont en constante augmentation, de nombreuses initiatives pour trouver des alternatives à la voiture se développent. Et si on considérait la voiture comme un objet de partage qu’on utiliserait uniquement en fonction de ses besoins ? C’est le pari que fait le Parc en lançant cette action qui facilite le partage de voiture entre particuliers au sein du massif.

Autopartage entre particuliers, de quoi parle-t-on ?
L’autopartage entre particuliers, c’est le fait d’organiser le partage d’un véhicule en définissant un certain nombre de règles sans faire appel à des prestataires (ex : Citiz). Il se différencie du covoiturage qui signifie que plusieurs personnes partagent un même véhicule lors d’un même trajet.
Ce partage peut s’organiser entre amis, entre voisins, entre collègues ou même avec des personnes que vous ne connaissez pas encore.
Il y a plusieurs conditions nécessaires pour que l’autopartage se déroule au mieux : avoir des besoins complémentaires dans le temps, ne pas avoir un rapport trop affectif à la voiture et définir les règles de fonctionnement et d’organisation en amont.

Le coup de pouce apporté par le Parc
Le Parc, à travers cette action, veut faciliter la création de groupes d’autopartage en proposant des outils :
- Une mise en relation entre les personnes intéressées pour prêter et celles pour emprunter
- Une assurance adaptée et gratuite qui permet d’assurer l’emprunteur et d’éviter tout malus au propriétaire en cas d’accident
- Un contrat d’autopartage qui va venir fixer l’organisation du partage en balayant différents aspects : où ranger les clés ? sur quel tarif kilométrique se met-on d’accord ? à quelle fréquence organise-t-on les remboursements ? qui est prioritaire en cas de conflit sur l’utilisation de la voiture ?
- Un suivi sur le long du temps du groupe d’autopartage

Qui peut participer ?
Cette action est ouverte à toutes les personnes ayant plus de 18 ans et disposant d’un permis de conduire valide. Les conducteurs responsables de plus de 2 sinistres au cours des 12 mois précédant l’emprunt du véhicule et les professionnels de l’automobile et taxis ne peuvent pas bénéficier de cet accompagnement.
Il peut s’agir de personnes qui ont un véhicule et qui souhaitent le mettre à disposition de d’autres personnes pour diverses raisons : faible utilisation du véhicule, besoin d’amortir les coûts d’entretien, volonté d’aider des personnes non véhiculées etc.
Cette action peut également intéresser les personnes qui souhaitent se débarrasser d’un de leur véhicule mais qui pourrait parfois avoir ponctuellement besoin d’une voiture.

Ils se lancent…
Un premier groupe d’autopartage s’est constitué cet été au Sappey en Chartreuse et une dizaine de personnes sont intéressées par cette solution sur la commune. Du côté de St Etienne de Crossey, c’est le collectif Demain qui organise une réunion d’informations sur le sujet courant novembre.

Contact
Vous souhaitez plus d’informations ? Vous êtes intéressés pour créer un groupe d’autopartage ? Vous souhaitez relayer cette action dans votre commune et organiser une réunion d’informations localement ? Vous pouvez contacter :
- L’accueil du Parc
- La chargée de mission mobilité Coline Girard : 06 88 42 80 35